• Home
  • Quelle assurance habitation pour une colocation ?

Quelle assurance habitation pour une colocation ?

 

Les colocations ont le vent en poupe. Les loyers sont de plus en plus élevés et nombreux sont les étudiants qui optent pour cette formule. D’autres personnes au budget serré sont également intéressées. Cela permet de faire de réelles économies. Toutefois, choisir de vivre en colocation ne dispense pas de souscrire une assurance habitation. Il faut trouver l’assurance appropriée pour être couvert en cas de sinistre.

Je Compare Les Devis – Assurance Habitation Colocation

L‘assurance habitation, qu‘est ce qu‘il faut savoir ?

Tous les colocataires doivent être assurés à titre individuel. Ils signent tous le bail de location mais il y a différentes possibilités pour souscrire l’assurance habitation colocation. Pour pouvoir signer le bail locatif, il faut avoir préalablement souscrit une assurance habitation en colocation spécifique.
Cette assurance habitation en colocation a des particularités. Une clause de solidarité figure dans le bail. Cela signifie que tous les colocataires sont solidaires et responsables du paiement du loyer. La caution, ou montant de garantie, ne doit pas dépasser un mois de loyer. Elle est restituée en fin de bail s’il n’y a pas de réparation nécessaire. Il est généralement demandé aux colocataires d’avoir une ou plusieurs qui garantissent le paiement du loyer.

Habiter en colocation : Les compagnies d‘assurances

Ci-dessous, un tableau comparatif des assurances habitations colocation classiques :

Compagnie d‘assurance Types de protection Prix
AGPM
Garantie responsabilité civile, dégâts des eaux, Incendies

Evénements climatiques, bris de glace, attentats

Vol, catastrophes naturelles

Dommages électriques, agression-secours, assistance aux personnes

Défense pénale et recours, paquetage et affaires personnelles
Jusqu‘à 5 colocataires assurés
À partir de 55,30 € pour un studio
Macif
Incendie, dégât des eaux, bris de vitres, dommages électriques dus à la foudre

Vol et vandalisme, responsabilité de locataire, Responsabilité civile

Individuelle accident, Capital spécial coup dur, assistance rapatriement d‘urgence
Les biens et ceux des colocataires ou biens confiés à hauteur de 7 000 euros, assistance domicile, responsabilité civile des colocataires désignés
60 € par an
GMF
Incendie, explosion, dégât des eaux, tempête

Responsabilité civile et personnelle, responsabilité civile du locataire, défense pénale et recours
Secours-agression, responsabilité locative et responsabilité personnelle de tous les colocataires et des biens contenus dans le logement, responsabilité civile du locataire
À partir de 53,34 € par an
LMDE
Garantie responsabilité civile, dégât des eaux, incendies

Evénements climatiques, bris de glace, colocataires automatiquement assurés
Assistance voyage, indemnisation du matériel informatique de moins de deux ans si sinistre ou vol
À partir de 39 € par an pour une chambre
MAE
Couverture responsabilité civile pour tous les colocataires, risques locatifs, dommages aux biens

Assistance rapatriement, assurance stage en entreprise, colocataires automatiquement assurés
À partir de 43,60 € par an pour une chambre
Groupama
Garanties essentielles : vol, incendie, dégât des eaux, bris de vitrage

Responsabilité civile dans le cadre de « petits jobs », garanties et services d'assistance 24h/24 et 7 jours/7, dommages électriques Couverture d'un colocataire pendant 12 mois sans renouvellement automatique
59 € par an

Il apparait clairement que certaines assurances habitation en colocation sont plus intéressantes que d’autres. Il est important de privilégier celles qui garantissent automatiquement les colocataires mais aussi les biens personnels de chacun. Si la responsabilité civile est toujours présente, une garantie et des services d’assistances peuvent être les bienvenus. Selon le profil des colocataires, l’assistance rapatriement ou l’assurance pendant des stages en entreprise sont intéressantes. À ce titre, la MAE fait une offre plutôt complète.

Recevoir 5 Devis – Assurance Habitation Colocation

La colocation et l‘assurance habitation : Les situations possibles

Au moment de signer le bail, il est obligatoire de fournir une attestation d’assurance habitation colocation qui prend en charge au moins les risques locatifs. Lors d’une colocation, il peut y avoir plusieurs situations :colocation-assurance-habitation-situation-possible

  1. Soit chaque colocataire souscrit une assurance multirisque habitation et choisit ses propres garanties. Il est préférable que tous les locataires choisissent le même assureur pour limiter les problèmes en cas de sinistre. On peut choisir cette solution lorsqu’il y a un bail par colocataire.
  2. Soit les colocataires optent pour un seul contrat colocation assurance habitation pour tous. La souscription est assurée par l’un des colocataires qui déclare les co-signataires du bail à l’assureur. Il y a alors un seul bail global pour tous et un seul contrat d’assurance identique pour tous les colocataires.
  3. Si un colocataire s’en va ou si un nouveau arrive, il faut signaler ce changement à l’assureur lorsqu’il n’y a qu’un seul contrat colocation assurance habitation pour tous les occupants.

Le propriétaire peut convenir avec les colocataires qu’il souscrit lui-même une assurance. Cette disposition doit être inscrite dans le bail. Le coût peut être majoré et il est partiellement ajouté au loyer.

L’assurance habitation en colocation est-elle obligatoire ?

La souscription d’un contrat d’assurance habitation colocation est obligatoire. Comme pour tout logement, celui qui est partagé entre plusieurs colocataires doit être assuré. Il faut au moins une assurance contre les risques locatifs c’est-à-dire l’incendie, l’explosion, les catastrophes naturelles, l’attentat et les dégâts des eaux.

Une attestation d’assurance doit obligatoirement être présentée au propriétaire chaque année. Sinon, ce dernier a le droit de résilier le bail un mois après un premier rappel. Le propriétaire a également la possibilité de souscrire lui-même une assurance pour le compte des locataires. Elle couvre seulement les risques locatifs et 1/12ème de la cotisation annuelle est ajouté au loyer.
Pour respecter cette obligation, il suffit que l’un des colocataires soit assuré pour les risques locatifs. Mais s’il y a un sinistre, chacun devra participer à la réparation en fonction de sa participation au loyer. Il est donc fortement recommandé que chaque colocataire ait au moins une assurance en responsabilité civile.

Quel contrat choisir ?

En choisissant de partager une colocation, on devient locataire. On a donc l’obligation de souscrire une colocation assurance habitation pour se protéger contre les risques locatifs.

Avec une colocation, il y a un contrat de location entre un propriétaire et plusieurs locataires qui partagent un seul logement. Tous les colocataires doivent signer le bail de location. Selon le contrat, il peut y avoir un locataire principal qui sera seul face aux obligations du bail.
Pour l’assurance du logement, on peut choisir un contrat individuel ou un contrat collectif unique colocation assurance habitation.

Dans le cadre d’un contrat individuel, chaque colocataire a sa propre assurance habitation colocation avec l’assureur qu’il choisit. Cela permet d’avoir des formules spécifiques à chacun en fonction des besoins et des prix. Les procédures sont également facilitées lors du départ d’un colocataire. Toutefois, ce système présente un inconvénient en cas de sinistre. En effet, les niveaux de garantie et les procédures de remboursement vont varier d’un assureur à l’autre et éventuellement créer des litiges.

On peut aussi choisir un contrat collectif unique. Dans ce cas, un seul colocataire souscrit le contrat colocation assurance habitation et déclare les identités des autres colocataires. C’est une solution pratique. Dans ce cas, le signataire doit se faire rembourser les parts des différents colocataires. S’il y a un sinistre, la procédure d’indemnisation est plus simple et plus rapide.

Recevoir 5 Devis – Assurance Habitation Colocation

Quelle couverture choisir pour son assurance habitation colocation ?

Plusieurs couvertures obligatoires doivent être sélectionnées :quelle-couverture-choisir-assurance-habitation

  1. En cas de colocation, il faut au minimum souscrire une assurance couvrant les dégâts occasionnés à l’immeuble par un incendie, un dégât des eaux ou une explosion. Cette garantie minimale obligatoire couvre uniquement les dégâts causés à l’immeuble. Elle ne prend pas en charge les dommages subis par les voisins et ne couvre pas les biens personnels des colocataires.
  2. Il faut qu’au moins un des colocataires soit assuré pour ces risques locatifs. Ensuite, c’est à ce colocataire souscripteur d’indiquer, sur son contrat, les identités des autres colocataires. S’il y a un sinistre, chaque colocataire est responsable civilement et chacun doit payer sa quote-part.

Cette couverture minimum assure les risques locatifs mais par les dommages causés aux biens personnels de chacun. C’est pourquoi il est recommandé de souscrire des garanties supplémentaires pour couvrir les biens et les personnes. Des garanties supplémentaires sont généralement proposées par les différentes compagnies d’assurance.

Les garanties d’une assurance habitation colocation

Une assurance habitation colocation comporte des garanties de base auxquelles on peut ajouter des garanties optionnelles.
Les garanties de base sont les dégâts des eaux, l’incendie, l’explosion, les événements climatiques, les catastrophes naturelles et technologiques, l’attentat et acte de terrorisme ainsi que la responsabilité civile. Ce sont des garanties obligatoires.
Comme n’importe quel locataire, les colocataires doivent être protégés par une responsabilité civile locative. Elle permet de couvrir les dommages aux tiers lorsqu’ils sont causés par l’assuré, son conjoint, ses animaux, ses objets ou les personnes employées. Là encore, il y a des limites puisque cette responsabilité civile ne couvre pas les dommages causés à la personne du colocataire.
Des options peuvent être choisies. On recommande généralement d’assurer ses biens personnels (meubles, objets de valeur…). On peut aussi choisir la garantie vol et vandalisme, la garantie bris de glace, la garantie « capital études », équipements informatiques, recours des voisins… Certains contrats incluent ces garanties dans leur contrat alors que d’autres les proposent en option.
Les options varient en fonction des assureurs. Il est donc important de comparer les différentes offres en fonction de leur prix mais aussi des garanties comprises.

Comparer les devis pour choisir son assurance habitation en colocation

Pour choisir l’assurance colocation la plus adaptée à ses besoins, il est impératif de faire établir des devis par plusieurs assureurs. Cela permet de savoir quelle est la formule offrant le meilleur rapport qualité/prix. Les étudiants doivent mentionner leur statut dans leurs demandes de devis car des assurances sont adaptées à leur budget restreint et au faible capital immobilier.

Notre comparateur de devis assurance habitation colocation assure la demande sur les sites des différents assureurs sélectionnés. Cela permet de comparer en toute tranquillité les différentes garanties proposées. Cela est rapide et les différences sont parfois importantes au niveau des garanties et des prix.

devis-assurance-habitation-colocationPour gagner du temps et avoir les bonnes informations, utiliser notre site qui compare les devis des différentes compagnies. C’est beaucoup plus rapide. Il suffit de renseigner certaines informations concernant la location et vous avez une comparaison de devis de très nombreuses compagnies d’assurance.
Le prix de l’assurance habitation en colocation varie en fonction du nombre de colocataires, de la localisation du logement, de la valeur des biens personnels de chacun, des plafonds d’indemnisation, de la taille du logement.

Recevoir 5 Devis Rapidement

Conclusion sur la colocation et les assurances habitations

Les colocataires sont considérés comme des locataires qui sont associés. Ils ont les mêmes droits et devoirs qu’un locataire « classique ». Ils ont donc l’obligation de souscrire, en colocation une assurance habitation. Cette assurance doit au minimum couvrir les risques locatifs et la responsabilité civile. Chaque colocataire peut souscrire son propre contrat d’assurance à titre individuel ou les colocataires peuvent opter pour un seul contrat identique pour tous. Les offres des compagnies d’assurance varient dans les garanties proposées. C’est pourquoi il est important de faire établir plusieurs devis et de choisir l’offre la mieux adaptée à la situation. Si vous n‘êtes toujours pas certain de votre projet de colocation, nous vous invitions à vous informer sur l‘assurance multirisque, l‘assurance résidence secondaire et l‘assurance propriétaire occupant.

Comparer les assurances habitations pour ma future colocation