• Home
  • Garanties de base d’une assurance habitation

Garanties de base d’une assurance habitation

Nous l’avons déjà évoqué à de multiples reprises, dans l’absolu, et à part pour les locataires et les copropriétaires, l’assurance habitation n’est pas obligatoire. Néanmoins, certaines garanties paraissent indispensables, surtout lorsque l’on est propriétaire de son bien, et que l’on veut protéger son patrimoine. C’est pourquoi un contrat d’assurance habitation, à défaut d’être obligatoire, est réellement indispensable. Il sécurise les occupants de la maison quant aux conséquences financières d’un sinistre grave, qu’il s’agisse d’un sinistre sur le bien ou d’un accident qui surviendrait à l’un de ses occupants, voire à un tiers.

Qu’appelle-t-on garantie de base ?

assurance habitation 16Une garantie de base, c’est fondamentalement une couverture, une protection de laquelle il paraît impossible de se passer. On sait que la seule garantie obligatoire est la responsabilité civile locative, qui protège les occupants du logement. Mais en cas d’incendie, de dégâts des eaux, de vol, de catastrophes naturelles… Il est nécessaire de pouvoir se protéger financièrement de ces sinistres également.

Néanmoins, la notion d’indispensable reste très subjective. Par exemple, pour la Matmut, et si l’on en croit la dénomination de leurs produits, sur les 4 formules, celle nommée « indispensable » n’arrive qu’en deuxième position. C’est-à-dire qu’il y a une gamme sous l’indispensable, dans laquelle toutes les garanties dites indispensables ne se trouvent même pas !? Etonnant, non ?

De même, le Crédit Agricole considère que se protéger contre le vol n’est pas indispensable, puisque la garantie ne fait pas partie des bases, mais des options… Dans la même veine, alors qu’on aurait pu penser, compte tenu du tout électrique dans nos logements modernes, que la garantie dommages électriques soit intégrée dans les formules de base, elle est présente partout en option…

Ce que nous voulons dire, c’est que ce qui peut paraître indispensable pour l’un ne l’est pas pour l’autre. Et cela se vérifie dans les compagnies d’assurances.

Comment choisir ses garanties de bases ?

Heureusement, tous les assureurs ne fonctionnent pas avec des formules toutes faites. Certains laissent la place au pur sur-mesure. Ce qui laisse toute latitude dans le choix des garanties. C’est le cas de Generali ; de la MACIF aussi, mais dans une moindre mesure. Ainsi, chacun peut déterminer ce qui lui semble le plus indispensable ; le terrain et ses arbres ou les bijoux de la grand-mère, l’électroménager ou les vieux livres dans la bibliothèque…

La seule chose que nous puissions conseiller, c’est de bien considérer les risques réels encourus, selon la zone géographique de l’habitation, et selon son expérience personnelle. Les compagnies d’assurances, quant à elles, et à quelques détails près, pensent toutes sensiblement de la même façon ; la responsabilité civile, et les garanties de protection des biens, mobiliers et immobiliers. En somme, et pour résumer, il est important d’assurer sa vie et celle de ses proches, ainsi que de protéger son patrimoine.

Voilà comment on pourrait définir les garanties de base. Les garanties en options ont toutes la particularité d’étendre une garantie de base, ou de se focaliser sur un point précis (un bateau, un cheval, une piscine, beaucoup de tableaux ou de bijoux, etc). Les garanties de base sont là pour couvrir l’ensemble, la généralité.