Avis Assurance habitation Generali

Continuons notre tour des assurances habitation et arrêtons-nous sur le site de Generali. Comme bon nombre de ses concurrents, Generali nous suggère de réaliser un devis directement en ligne. Nous ne manquerons pas de le faire. Mais avant d’aller plus loin, tâchons de mieux connaître notre assureur.

Qui est Generali ?

Le nom est bien connu, mais qui identifie réellement Generali ? Bien que présente sur le marché Français depuis de nombreuses années, la marque ne jouit pas de la même aura qu’Allianz et Axa. Generali est un assureur Italien, qui a débuté en 1831, à Trieste. Depuis, il est devenu le troisième assureur du monde, derrière les deux cités plus haut. De quoi poser les choses. Generali est donc un assureur solide…

L’assurance habitation Generali.

D’entrée, sur sa page dédiée à l’assurance habitation, Generali nous informe de ses trois points fondamentaux ; un socle de garanties définies comme étant essentielles, de multiples options, et un contrat modulable, flexible, qui peut même évoluer au cours de l’année. On note que dans ce socle, le vol et les actes de vandalisme n’apparaissent nulle part. Comme on ne voit pas ces garanties présentes non plus dans les options, on imagine qu’il s’agit d’un oubli, ou que celles-ci sont comprises dans le même package que « l’incendie et événements assimilés ».

Comme nous l’avons évoqué plus haut, le site propose une simulation. Reprenons donc notre cas d’étude : un adulte et un enfant, logeant assurance habitation 8dans un rez-de-jardin de 75 m², sans garage, en Bretagne Sud ; une valeur mobilière à 60 000 € à 100 %, dont 9 000 € de biens de valeur (soit 15 %). Dans le détail de notre simulation, nous retrouvons bien le vol et le vandalisme.

Chez Generali, pas de formules préconçues, ou préétablies. Vous notez ce pourquoi vous souhaitez être assurés, et l’ordinateur vous sort un prix. Comme d’habitude, nous avons indiqué que nous souscrivions la garantie dommages électriques, mais il y a un hic. Il n’est pas prévu de pack jardin pour un appartement en rez-de-jardin. Nous sommes donc forcés de déclarer notre appartement comme étant une maison. Dans ce cadre, le tarif que nous soumet Generali est de 217,56 € par an.

Et ce tarif ne comprend pas la valeur à neuf, ni l’extension de garantie aux bris de glaces de mobiliers. De plus, on pourra faire un petit reproche au site Generali ; il est extrêmement lent à l’affichage. Il est donc important de ne rien oublier lorsque vous faites une simulation.

Les franchises.

Ici, les montants des franchises sont négociables. Il est possible de choisir entre un montant de 139,43 €, de 232,38 € et de 418,28 €. La différence de coût entre la première et la dernière option de franchise est d’à peine plus de 20 € à l’année. Quitte à s’assurer, et compte tenu de la différence de prix, il est préférable de rester à 217,56 € pour un montant de franchise au plus bas.

Conjointement à son assurance habitation, Generali propose une garantie accident de la vie, directement tarifée sous la proposition MRH. On ne débattra pas ici de l’intérêt ou non de ce type de garanties. Certains la considèrent inutile, pour d’autres, elle est indispensable. Ce qui est intéressant ici, c’est qu’elle est déclinée en 4 propositions distinctes, et qu’elle est directement accessible sur le site. Et, si vous avez un  peu de temps devant vous, vous pouvez réaliser vous-même votre propre simulation : https://www.generali.fr/assurance-habitation/simulation-en-ligne/.