Assurance multirisque habitation

Comme nous l’avons vu dans la page d’accueil de ce site, l’assurance habitation n’est pas forcément obligatoire dans son ensemble. Seuls les locataires sont contraints de souscrire une garantie de responsabilité civile, la seule véritablement et légalement obligatoire (et encore, seulement pour les résidents d’une location non meublée). Néanmoins, ne pas assurer son habitation serait prendre un risque énorme, et notamment au regard des biens, du patrimoine à protéger. Et ce, que l’on soit locataire ou propriétaire. Ne reste plus qu’à savoir à quoi correspond effectivement une assurance multirisque habitation, autrement appelée MRH.

Comment se définit l’assurance multirisque habitation ?

Si l’on ne parle plus d’assurance habitation, mais de multirisque habitation, c’est simplement du au fait que les contrats d’assurance ontassurance habitation 28 évolué, et sont à même de proposer des couvertures englobant un peu plus que la simple garantie du bien en lui-même. On considère donc que le nombre de risques à couvrir est multiple, mais que tous ces risques peuvent être regroupés sous l’appellation « habitation », puisqu’il s’agit de garanties ayant toutes pour points commun le logement occupé et les personnes qui l’occupent.

Ainsi, on retrouve donc dans les garanties de bases de la MRH, et en sus de la responsabilité civile familiale, des protections contre l’incendie, le vol, le dégât des eaux, les catastrophes naturelles ou encore les bris de glace. Tous ces principaux aspects sont à prendre en considération lors du choix d’une assurance habitation. Comment sont-ils couverts ? Quelles franchises ? Pour quels montants garantis ? En valeur à neuf ou avec un taux d’usure ? C’est en cela que la comparaison des contrats d’assurance est importante.

Quelles sont les garanties optionnelles ?

En règle générale, passée les garanties inhérentes aux personnes et aux biens, d’autres garanties peuvent venir s’ajouter au contrat MRH. Et ces options sont de divers ordres. On trouve d’abord ce qui a trait à la protection des extérieurs, indispensable lorsque l’on vit dans une maison. La piscine, l’abri de jardin, l’outillage, les vélos et tout ce à quoi on ne pense pas toujours. Ensuite, on peut également souscrire une option supplémentaire, liée aux objets de collection ou de valeur, tels des bijoux, de vieux livres, des tapis, des tableaux… Il arrive d’ailleurs que ces points soient divisés en deux options différentes ; les bijoux et l’argenterie d’un côté, et les objets de valeur de l’autre…

Si vous possédez une résidence secondaire, il est possible d’étendre votre contrat MRH pour votre résidence principale à votre résidence secondaire, au moins pour les mobiliers. Les protections et assistances juridiques sont une autre possibilité d’option, de même que les bris de vitres et d’objets en verres (téléphone, vase, téléviseur…). Concernant la responsabilité civile, vous pouvez également assurer vos animaux, pour des dommages qu’ils pourraient commettre à des tiers. Ainsi, votre chien, votre chat ou même votre cheval peuvent être assurés.

Mais une option qui semble très importante, et qui devrait faire partie des garanties de base à notre sens, c’est la garantie dommages électriques. En effet, le nouveau compteur Linky ne semble pas au point. Il est pourtant diffusé partout en France, grâce à une énorme campagne marketing. Mais il est la source de nombreux problèmes électriques, jusqu’à l’incendie. Pensez donc à souscrire une garantie dommages électriques pour vous protéger de ce compteur, ainsi que des surtension du réseau, qui peuvent griller de nombreux appareils…